Bruxelles Cette collaboration entre MolenGeek et le Siamu sera disponible après une phase de test réalisée cet été.

Un an après le lancement du premier Hackathon dédié aux services d’aide médicale urgente par MolenGeek, en partenariat avec le Siamu, les deux entités ont présenté fièrement ce mercredi la première application née de cette union : CitizenMap. Son but est de collecter des données sur l’accessibilité, la validité et les spécifications techniques des défibrillateurs en Région bruxelloise. La Croix-Rouge de Belgique a également rejoint le projet.

Enrichir les données

Concrètement, cette application permettra, à terme, de mieux localiser les défibrillateurs existants. "Le projet appelle à la participation de tous les citoyens. Ils pourront signaler sur une carte où se trouvent les défibrillateurs. Evidemment, nous connaissons déjà tous ceux qui se trouvent dans les lieux publics et ceux-ci constitueront la base de l’application mais celle-ci sera enrichie avec ceux qui se trouvent dans des magasins, des centres commerciaux, des salles de sport ou encore chez des particuliers", nous explique la secrétaire d’Etat en charge du Siamu, Cécile Jodogne (Défi).

Par la suite, une série de contrôles seront effectués afin de s’assurer de l’existence réelle des défibrillateurs localisés par les citoyens ainsi que de leur bon état de marche.

Durant les mois d’été, les sections locales de la Croix-Rouge parcourront le territoire bruxellois avec CitizenMap afin de tester l’application et d’enrichir les données. Les développeurs recevront alors un retour direct de la part des bénévoles et pourront constater le bon enregistrement des données et vérifier la bonne pratique de l’application.

Travail collaboratif

Après cette phase test et l’intégration des données dans le système interne de la centrale de secours du Siamu, l’application sera validée et mise à disposition du public. "C’est le résultat d’un processus participatif au cours duquel une initiative citoyenne s’est transformée en véritable travail collaboratif. C’est un excellent signal que les acteurs publics et un incubateur citoyen tel que MolenGeek collaborent afin de sauver des vies", a conclu Cécile Jodogne.