Des rochers ont été posés dans la rue des Colonies ce mardi matin dans le cadre d'un réaménagement global du quartier.

"Nous sommes en train de repenser la rue des Colonies qui constitue un axe accidentogène avec des conflits entre automobilistes, cyclistes bus. En janvier, nous installerons un feu de signalisation mais en attendant, nous avons placé des rochers pour la visibilité la raquette et de l'îlot directionnel pour l'automobiliste", explique-t-on du côté du cabinet de Bart Dhondt (Groen), échevin de la Mobilité à la Ville de Bruxelles.

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes s'insurgent du caractère dangereux de ces rochers apparus du jour au lendemain. "On se rend compte que ce n'est pas la meilleure solution et nous allons les enlever pour les remplacer par des sergents, à savoir des panneaux mobiles en plastique rouge et blanc utilisés lors des chantiers. Il s'agit d'une situation temporaire qui durera jusqu'en janvier, le temps que le carrefour soit sécurisé", précise-t-on au cabinet Dhondt. "De toute façon, il s'agit d'un espace hors chaussée, les rochers sont sur des bandes blanches infranchissables et nous sommes là dans une zone 30 donc il n'y a aucune raison d'aller s'encastrer sur ces rochers."