Bruxelles
Le fast-food envisage de rester ouvert jusqu'à 6h du matin aujourd'hui et demain.

Depuis plusieurs jours, Bruxelles voit jaune, Tour de France oblige. Mais sur le boulevard Anspach, juste à côté du Fan Park de la place De Brouckère, c'est le rouge qui domine. Burger King a officiellement ouvert les portes de son nouveau restaurant, le troisième dans la capitale. Et pour l'occasion, l'enseigne américaine n'a pas hésité à sortir le tapis rouge. Si vous étiez dans le centre, vous avez peut-être également remarqué un homme se baladant avec une pancarte indiquant l'adresse du fast-food attachée sur le dos. Certains amateurs du fast-food repartent également avec une couronne sur la tête, le fameux emblème de la marque.     

Niveau communication, pas besoin d'en faire beaucoup plus. Entre les soldes, le beau temps et le Tour de France, l'enseigne devrait réaliser un très beau week-end d'ouverture. Si les clients répondent présents, elle envisage même de laisser ses portes ouvertes jusqu'à 6h du matin ces vendredi 5 et samedi 6 juillet. "En temps normal, on fermera à 3h du matin ces jours-là mais ce week-end risque d'attirer un million de personnes à Bruxelles, c'est donc une occasion à ne pas manquer. D'autant plus qu'avec le beau temps, les gens restent dehors plus longtemps", explique un responsable du restaurant.

© Cameriere


Ce midi, pas de files interminables devant le fast-food. Les clients entrent toutefois à intervalles réguliers, guidés par des responsables vers les bornes leur permettant de commander eux-même leur repas. "On a ouvert il y a deux heures, pour l'instant tout se passe bien, même s'il y a encore des petits réglages à faire, comme poser une deuxième couche de peinture sur certains murs." Si ces petits détails ne semblent pas gêner les clients, l'absence d'air conditionné se fait par contre ressentir. A l'intérieur du fast-food, les Bruxellois partent à la recherche d'une table bien à l'ombre. Ils évitent donc les banquettes situées à l'entrée du restaurant, à côté de la façade vitrée : "Vu comme le soleil tape, on préfère aller manger dehors", expliquent ces vendeuses de prêt-à-porter en pause, un peu déçues de l'absence de terrasse. Comme elles, une bonne partie des clients commande son repas à emporter, histoire du profiter du beau temps.

Avec 230 places, dont 170 à l'étage, le fast-food a pourtant les moyens d'accueillir du monde. Mais l'équipe du restaurant est nouvelle et a encore besoin d'un temps d'adaptation. "On n'a pas encore eu le temps de vraiment se familiariser avec les nouveaux locaux donc on cherche parfois encore où sont les choses. Et puis, certaines personnes doivent encore être formées, ce qui explique le service un peu lent d'aujourd'hui." Pour compenser, l'équipe a été renforcée en cuisine et derrière le comptoir. Ce dernier ne laisse d'ailleurs qu'une toute petite place aux caisses, privilégiant l'espace où les clients sont servis. "Grâce aux dix bornes, les gens peuvent passer leur commande à leur aise. Ceux qui payent en liquide peuvent se rendre à l'une des deux caisses physiques. Ainsi, les files sont réduites et les clients passent moins de temps à attendre. Aux bornes, ils ont aussi tendance à commander plus. Du coup, tout le monde est content !"

© Cameriere