Décidément, les vagues sont sur toutes les lèvres. Alors que les experts craignent le développement d'une deuxième vague de coronavirus, l'Institut royal météorologique (IRM) de Belgique prévoit lui une vague de chaleur dès ce mercredi. Concrètement, cela signifie que des journées de grande chaleur vont se succéder pendant au moins une semaine, voire dix jours.

Pas de panique toutefois pour celles et ceux qui ne peuvent profiter d'une piscine ou des plages de la Côte, Bruxelles offre aussi des moyens de se rafraîchir. A commencer par des fontaines d'eau potable, répertoriées par l'ASBL Infirmiers de rue. La carte mise au point par l'association recense 29 fontaines dans la zone du Pentagone et une quarantaine dans le reste de la capitale. Avis aux amateurs de bulles : celle qui se situe au pied de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, à l'entrée du bâtiment Vivaqua, propose de l'eau pétillante.

© REPORTERS

Si boire de l'eau est indispensable, se faire arroser est plus amusant. Les jets d'eau installés sur certaines places bruxelloises feront ainsi le bonheur des petits comme des plus grands. Pour cela, rendez-vous notamment sur la place du Miroir, à Jette, la place Elisabeth à Schaerbeek ou la place Dumon à Woluwe-Saint-Pierre. S'asperger d'eau est aussi possible sur les places Flagey et Fernand Cocq à Ixelles et sur les places Rogier et de la Monnaie à Bruxelles-Ville.

Autre possibilité : un moment détente dans un parc. Les surfaces boisées et la proximité d'un plan d'eau permettent d'amplifier l'effet de rafraichissement avec des différences de température de l'ordre de cinq degrés. Quand le mercure grimpe au-delà des trente, cette différence n'est pas négligeable ! Outre l'incontournable bois de la Cambre, vous pouvez faire un tour aux parcs Félix Hap (Etterbeek), Roi Baudouin (Jette), des Etangs (Anderlecht), de Laeken ou de Woluwe. Un cornet de glace ou une boisson fraîche à siroter et le tour est joué !