Bruxelles Les partenariats public-privé doivent permettre de répondre, en partie, à la crise du logement.

Au second semestre 2019, Citydev.brussels a lancé trois catégories d’appels à projets afin de développer du logement, bien nécessaire en Région bruxelloise. Pour cette cinquième édition, deux projets ont été sélectionnés.

Le premier projet, Victor, se situe à proximité de la gare du Midi, au cœur du futur plan d’aménagement directeur (PAD) Midi. Ce projet propose une mixité fonctionnelle s’inscrivant dans le schéma directeur de la "Gare habitante". Il se compose de 102 logements conventionnés et 32 logements libres, d’espaces de commerces et de services rassemblés dans une galerie commerçante couverte, d’espaces polyvalents et d’un espace de coworking. Un ensemble de bureaux d’environ 72 000 m² complète l’équilibre du projet mixte. Il propose également un espace paysager de 2 900 m², composé d’un jardin commun et de différentes zones : potagère, de jeux pour enfants, de passerelles et de jardins/terrasses.

Le deuxième projet, GreenWood, proposera 39 logements conventionnés et 15 logements libres, partageant les mêmes espaces communs pour assurer une mixité sociale cohérente. Une attention particulière a été apportée à l’espace paysager qui disposera d’une zone végétalisée commune, d’une zone potagère et de terrasses privatives séparées par des claustras en treillis métalliques remplis de copeaux, ce qui apportera de l’intimité aux logements en rez-de-chaussée.

Un outil de développement supplémentaire

Les partenariats public-privé ont abouti au développement de projets comme City Dox à Anderlecht, Nautica et M-Square à Molenbeek-Saint-Jean comptabilisant au total 187 logements à prix subsidié. Pour l’institution bruxelloise, c’est un outil de développement supplémentaire pour répondre aux besoins en termes de logements abordables et de qualité et atteindre ainsi les objectifs fixés par le gouvernement régional dans son contrat de gestion.A. F.