Bruxelles Depuis ce vendredi, trois nouveaux lustres ornent la façade extérieure du bâtiment.

Ce n’est plus un secret pour personne, la Bourse se transformera en musée de la bière, le Belgian Beer World, en 2019. Pour ce faire, une rénovation totale du bâtiment, racheté en 2012 par la Ville de Bruxelles, est prévue. Le début des travaux était planifié pour 2017 et c’est désormais chose faite.

Depuis ce vendredi, le bâtiment classé dispose de trois nouveaux lustres, répartis sur la façade avant. "À l’avenir, d’autres lustres seront placés également à l’arrière du bâtiment et à l’intérieur de la grande salle, celle qui deviendra la galerie du passage. Ils guideront les visiteurs vers les espaces dédiés au public et donnent une identité au projet. Les lustres participent aussi à une fonction d’accueil", détaille l’architecte en charge du projet Paul Robbrecht. Des matériaux nobles ont été privilégiés pour la confection de ces luminaires.

L’inauguration a eu lieu ce vendredi soir en présence de Mohamed Ouriaghli (PS), échevin de la Régie foncière et Philippe Close (PS), échevin du Tourisme de la Ville de Bruxelles et en charge du projet de rénovation. "L’objectif premier des pouvoirs publics est de rendre la Bourse aux citoyens. C’est dans cet esprit que doit se concevoir la pose de ces nouveaux luminaires qui en seront le premier signe visible d’accueil", a indiqué Philippe Close.

Exposition permanente

Pour rappel, les étages du bâtiment abriteront une exposition permanente et interactive sur la bière, destinée à promouvoir le savoir-faire des brasseurs belges. Actuellement, 30 brasseries sont déjà engagées financièrement dans le projet, dont AB InBev et Duvel-Moortgat ainsi que des petites brasseries comme Het Anker. La reprise des sous-sols et abords donnera lieu à une revalorisation complète du site archéologique Bruxella 1238. Ce projet de rénovation est porté par la Ville de Bruxelles et soutenu par la Région bruxelloise grâce au Fonds européen de développement régional (FEDER).

Concernant la rénovation plus en profondeur du bâtiment, les autorités bruxelloises déposeront les demandes de permis au mois de mars, nous indique-t-on du côté du cabinet de Philippe Close.S. N.