Un jeune en cyclomoteur engagé dans une course-poursuite avec des policiers dans la nuit de vendredi à samedi, à Molenbeek-Saint-Jean, a perdu le contrôle de son engin qui a été écrasé par le véhicule de police, selon une information diffusée samedi par le groupe Sudpresse et confirmée par la porte-parole du parquet de Bruxelles.

Il a été hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. La police a été appelée vers minuit par des riverains pour un tapage nocturne causé par des cyclomoteurs sur la voie publique à hauteur de la station de métro Étangs Noirs. A l'arrivée de la patrouille sur place, les agents ont vu un jeune homme qui conduisait sans casque un cyclomoteur, qui n'avait ni plaque d'immatriculation ni phares. Les policiers ont essayé d'interpeller le jeune homme. Une course-poursuite s'en est suivie. Le parquet de Bruxelles confirme qu'un accident a impliqué le cyclomoteur et un véhicule de police, mais assure que le jeune n'a pas été écrasé par la voiture. Son engin s'est cependant retrouvé sous les roues du véhicule de police.

Le parquet a ouvert une information judiciaire pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.

Le jeune, âgé de 20 ans, était connu des services de police. Il était encore à l'hôpital samedi.

Les policiers n'ont pas été blessés. Leur véhicule est cependant endommagé.