Bruxelles

Des analyses ont démontré la présence d'algues bleues, potentiellement toxiques, dans le canal de Bruxelles, a indiqué vendredi le Port de Bruxelles, confirmant une information de Bruzz. 

Elles sont présentes en petite quantité. Des échantillons d'eau du canal de Bruxelles ont été prélevés le 26 juillet alors qu'on suspectait déjà la présence d'algues bleues. Leur présence a été confirmée par les analyses "mais la concentration est inférieure au seuil de danger pour la santé humaine et animale", a expliqué Florine Deladrière, porte-parole du Port de Bruxelles.

Le contact avec ces cyanobactéries peut provoquer des irritations des yeux ou de la peau mais également avoir des conséquences plus sérieuses telles que de graves troubles gastriques ou intestinaux. La baignade dans le canal est et reste interdite, souligne le port.

La vague de chaleur a favorisé la prolifération de ces algues. Les températures ont depuis chuté et leur concentration dans l'eau a dès lors diminué. En cas de nouvelles hausses du mercure, le port de Bruxelles mènera à nouveau des tests.