La parlementaire Viviane Teitelbaum (MR) a diffusé une rumeur selon laquelle Emir Kir (PS) aurait donné son feu vert à un événement très controversé.

La députée bruxelloise Viviane Teitelbaum (MR) a dénoncé ce mardi après-midi, sur sa page Facebook, l'organisation d'une cérémonie d'hommage à Samir Kuntar, une figure emblématique du Hezbollah… Tout en précisant d'emblée qu'elle ne savait pas si les faits étaient avérés, l'élue MR a ainsi relayé l'information selon laquelle le Centre Culturel arabe, situé à Saint-Josse, accueillerait ce samedi 26 décembre cette cérémonie de commémoration.

L'information ayant été démentie depuis lors par le Centre Culturel arabe, l'affaire aurait pu en rester là. Sauf que dans son message, Viviane Teitelbaum sous-entend que l'événement a reçu le feu vert du bourgmestre tennoodois: "Donc le Centre Culturel arabe organiserait (selon FB) un Mémorial pour Samir Kuntar le 26 décembre à Saint-Josse, sans doute avec l’accord du Bourgmestre Emir Kir, qui doit donner l’autorisation pour de tels événements", écrit-elle sur sa page Facebook.

Toujours est-il que l'intéressé n'a pas du tout apprécié d'être mis en cause, alors qu'un simple coup de fil aurait permis de clarifier la situation.

"On se passerait volontiers des sous-entendus puants de Teitelbaum. Saint-Josse ne sera jamais un lieu où l'on fait l'apologie du terrorisme! Avant de lancer une telle rumeur, la parlementaire aurait dû prendre contact avec les intéressés et vérifier ses informations. Il est regrettable qu'une députée communique avec un bourgmestre par Facebook interposé", a commenté Emir Kir (PS) qui confirme qu'aucun événement rendant hommage au terroriste libanais n'aura lieu dans sa commune.


© capture d'écran