Selon la secrétaire d'Etat à la Transition économique, Brabara Trachte (Ecolo), et le ministre bruxellois des Finances, Sven Gatz (Open Vld), à l'initiative de la mesure, ce dispositif a pour objectif, d'une part, d'alléger les problèmes de liquidités des entrepreneurs bruxellois qui louent un immeuble de commerce et, d'autre part, d'offrir aux propriétaires de ces locaux une plus grande sécurité de paiement du loyer, même dans le cas où le locataire se trouverait dans une situation financière plus difficile.

Un budget de 30 millions d'euros a été dégagé pour cette mesure.

Pour que celle-ci puisse être utilisée par les parties, un accord volontaire entre le propriétaire et le locataire est nécessaire. Cet accord devra comprendre une suspension du paiement du loyer commercial (y compris les charges) pendant 4 mois. Il peut être compté à partir du mois d'avril 2020.

Le paiement d'au moins un ou deux mois de loyer (charges comprises) sera dispensé par le propriétaire.

Pour le paiement d'un maximum de deux mois de loyer (charges comprises), le locataire peut faire appel à un régime d'avance de la Région de Bruxelles-Capitale. Ce dispositif consiste à accorder un prêt aux locataires et à faire en sorte en sorte que les deux mois de loyer soient versés au propriétaire.

Cette avance prend la forme d'un prêt (jusqu'à max 25.000 € pour deux mois) sur deux ans et est remboursable sur une période maximale de 18 mois. Les remboursements ne doivent commencer qu'après 6 mois. Un taux d'intérêt de 2 % par an sera est appliqué.

Un même locataire peut obtenir plusieurs prêts sur le loyer commercial, sur la base de contrats avec un ou plusieurs bailleurs, mais le montant maximum de tous les prêts combinés est de 25.000 euros.

La date limite d'introduction des demandes est fixée au 30 juin 2021, avec un paiement final le 31 décembre 2021. La mesure expirera donc au plus tard le 31 décembre 2023 (à l'exception des litiges en cours), compte tenu du délai de remboursement de 2 ans.

Les pertes nettes éventuelles sont à charge de la Région bruxelloise.

La gestion de cette aide est confiée à Bruxelles Economie Emploi. Les modalités pour introduire une demande d'aide seront communiquées prochainement.