Deux ouvriers légèrement intoxiqués au monoxyde de carbone ont été transportés à l'hôpital. L'évacuation du groupe électrogène utilisé pour des travaux n'a pas été dirigée vers l'extérieur comme il se doit. Les gaz d'échappement ont été rejetés dans le garage. Ils ont atteint les quatre bâtiments à proximité via des gaines techniques et la cage d'ascenseur.

La police avait déployé un important périmètre de sécurité. Des embarras de circulation ont été signalés à proximité du lieu d'intervention.

Les habitants ont pu regagner leurs logements après ventilation des locaux et un ultime contrôle des pompiers.