Bruxelles Il travaillait sur un chantier avenue Franz Guillaume.

Un ouvrier de nationalité portugaise a été victime d’une terrible chute depuis son lieu de travail, hier matin peu après 9 h. L’homme est tombé d’une vingtaine de mètres et a survécu, miraculeusement, à sa chute. Hier après-midi, selon le porte-parole de la zone de police Bruxelles-Nord, Roger De Beule, ses jours n’étaient pas en danger, malgré ses blessures.

La victime travaillait sur un chantier de rénovation d’immeuble, avenue Franz Guillaume. Il est tombé du 5e étage de l’immeuble, avant d’être précipité dans une sorte de puits ouvert, également profond de plusieurs mètres.

L’auditeur du travail, Fabrizio Antioco, contacté par La DH, confirme l’ouverture d’une enquête ainsi que l’intervention du Contrôle du bien-être sur les lieux. Les scellés n’ont pas été posés mais il a demandé à ce que les travaux soient arrêtés toute la journée. Ils devraient reprendre ce matin.

L’auditorat du travail évoque l’hypothèse d’un "problème de méthode de travail et non pas d’un problème de matériel" pour expliquer cette chute, sans en dire plus.

Selon nos informations, l’ouvrier travaillait au 5e étage où il devait décharger une plaque de gyproc, un isolant. C’est là que, pour une raison qui devra être déterminée par l’enquête, une palette aurait dévié de sa course et percuté l’ouvrier. Il aurait ensuite été projeté sur le garde-corps, qui a cédé. Puis il a chuté.