Une manifestation sur la Grand-Place malgré sa situation en zone neutre.

Ce vendredi, le groupe d’activistes pour le climat Extinction Rebellion prévoit de se réunir sur la Grand-Place de Bruxelles pour interpréter leur "Deuxième Déclaration de Rébellion." Mais du côté de la Ville de Bruxelles, on tient à rappeler que la Grand-Place est une zone neutre où toute manifestation est interdite. "À ce jour, aucune demande de manifestation n’a été introduite par Extinction Rebellion", indique Philippe Close (PS), bourgmestre de Bruxelles-Ville. "La Grand-Place est une zone neutre et il faut que les personnes qui veulent s’y rendre soient mises au courant pour éviter tout malentendu sur le caractère de cette action. En fonction du déroulement de l’action, la mission sera donnée à la police d’agir de manière adaptée." De son côté, le groupe d’activistes a bien l’intention de braver l’interdiction et affirme que l’action est maintenue. "Ensemble, parmi des centaines d’autres rebelles, nous lirons collectivement notre Deuxième Déclaration de Rébellion tel un chœur géant." "La Grand-Place est une zone neutre où les manifestations sont interdites. Nous sommes en contact avec le bourgmestre et la police afin de rendre cet évènement aussi pacifique que possible mais nous ne pouvons pas exclure les risques légaux. Chaque participant à l’Extension de la Rébellion court le risque d’être arrêté ou de payer une amende", poursuit le groupe d’activistes.

Une forte fréquentation

En cette période de l’année, la Grand-Place où trône fièrement le sapin de Noël est très fréquentée, avec notamment la présence des Plaisirs d’Hiver. "Afin d’éviter tout risque que notre performance ne génère des mouvements de panique ou n’effraie tout simplement les gens, merci de ne pas vous réunir en groupe, restez dispersés parmi les visiteurs et réalisez la performance là où vous êtes. Une fois notre performance terminée (elle durera environ 15 minutes), quittez rapidement et calmement la place", font-ils savoir.

Braver l’interdiction

Les activistes sont bien déterminés à braver l’interdiction. "La police nous empêchera peut-être d’entrer sur la Grand-Place et nous devons donc nous assurer qu’elle ne nous reconnaisse pas. Voici quelques astuces : pendant que vous traînez sur la place, essayez de vous comporter comme un touriste ordinaire. Si vous en avez une, sortez votre déclaration de rébellion déjà imprimée peu avant 20 h 08. Remarque : nous ne pourrons probablement pas distribuer quoi que ce soit sur la Grand-Place, donc assurez-vous d’avoir votre déclaration sur vous !", conclut Extinction Rebellion.