Quelques activistes du mouvement Extinction Rebellion Belgique ont retiré jeudi matin les lettres composant le mot "Finance" au pied de la "Finance Tower" à Bruxelles. Cette action vise à la rebaptiser "Resilience Tower" samedi après-midi dans le cadre de la campagne d'actions "Notre Avenir, Nos Choix". Le mouvement précise que les lettres en métal ont été manipulées avec précaution, sans qu'elles soient endommagées. Il ne compte les rendre qu'au premier ministre du prochain gouvernement fédéral.

"Ce lieu abrite des compétences essentielles telles que l'immigration et la santé sous la coupelle de la "Finance", ce qui offre un symbole parlant des priorités qui de toute évidence guident nos gouvernements", estime Pauline, porte-parole d'Extinction Rebellion Belgique. "Nous souhaitons que nos gouvernements se concentrent sur la construction d'une société plus résiliente afin que nous puissions faire face aux crises futures".

Extinction Rebellion prévoit de rebaptiser la tour des Finances samedi vers 17h00 lors d'une cérémonie d'inauguration qui fera suite à une action à 15h00 devant la Bourse et une autre à 16h00 rue Neuve. Par ces rassemblements non autorisés lors desquels Extinction Rebellion assure que la distanciation sociale sera respectée, le mouvement invite les citoyens à se réapproprier l'espace public pour revendiquer un avenir plus durable. Ces mobilisations clôtureront sa campagne "Notre Avenir, Nos Choix".