Le parquet a requis un expert balistique et un médecin légiste. Le laboratoire de la police fédérale va descendre sur les lieux. Un juge d'instruction a également été requis et va se rendre sur place. Plusieurs devoirs d'enquête sont en cours pour déterminer les circonstances des faits. La porte-parole de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Berchem-Sainte-Agathe, Ganshoren, Jette et Koekelberg), Caroline Vervaet, avait indiqué dès 19h00 que des agents avaient déployé un périmètre de sécurité pour faire les premières constations.

Il n'y aura pas d'autre communication avant samedi en fin de matinée, et ce seulement si le juge d'instruction l'autorise, indique-t-on encore.