Une nouvelle rencontre avec les organisations syndicales dans le cadre du Comité pour la prévention et la protection au travail sera organisée dans les prochains jours.

Ce vendredi matin, le bourgmestre de Forest Stéphane Roberti (Ecolo) et l'échevine de l'Enseignement Maud de Ridder (Ecolo) ont rencontré les représentants syndicaux de l’équipe éducative de l’école des Marronniers.

L’objectif était d’envisager une solution qui permette d’assurer le bien-être des enseignants, des accueillants, des enfants et d’éviter au mieux les désagréments pour les parents. "La réunion a été constructive", explique Stéphane Roberti. "Tous les partenaires ont manifesté leur volonté de rester en dialogue, de se concerter et de trouver une issue positive dans le respect des contraintes légales. Une nouvelle rencontre avec les organisations syndicales dans le cadre du Comité pour la prévention et la protection au travail sera organisée dans les prochains jours."

Pour mémoire, une grande majorité des membres du personnel de l’école d’enseignement spécialisé Les Marronniers à Forest, à savoir 6 titulaires sur 7, se sont mis en grève jeudi en réaction au retour inopiné de leur directrice ce jeudi, a indiqué en fin de journée la CGSP Enseignement. Les enseignants ont décidé en assemblée générale de poursuivre la grève jusqu’à obtenir gain de cause. La direction de l’école a fait l’objet d’une plainte auprès du conseiller externe en prévention pour des risques psychosociaux à caractère collectif. La responsable visée est accusée d’avoir eu des propos et des gestes agressifs envers les élèves, mais aussi de faire preuve d’autoritarisme et de recourir à l’intimidation avec les professeurs.