Uccle en Avant, la liste emmenée par le libéral Marc Cools, récolte 9,44% des voix.

“C’est un très très beau résultat, on s’attendait à avoir 3 sièges et on n’a manqué un 4e à quelques voix près. Faire le score que nous avons fait, c’est quelque chose qui montre une volonté de changement : elle s’est clairement exprimée,” affirme le candidat "Uccle en Avant" Guy De Halleux.

Cela va-t-il être dur pour M. Dilliès (MR Uccle) de rester bourgmestre? 

“Ça on va voir. Ce que je veux, c’est qu’il y ait une majorité de partis qui ont gagné. Je pense que c’est respecter les électeurs. Tout cela est en train de se jouer et nous verrons bien dans les jours prochains, mais nous sommes sereins. Ca a été une campagne de gens vraiment solidaires. Le projet de Marc Cools, certainement, peut se marier avec pas mal de projets, mais c’est le seul que j’ai vu qui voyait réellement à long terme.”

Aux rumeurs qui parlent de coalition avec Ecolo et Défi, M. De Halleux répond : “Il est évident que les membres des différents partis politiques prennent contact entre eux. Des discussions sont en cours entre les différents membres de partis.