Bruxelles Les opérateurs Hive, Wind et Tier ont retiré leurs trottinettes. Multiplication d’opérateurs et enjeux de maintenance expliquent ces retraits.

Annoncées en grande pompe avant le début de l’été et mises respectivement en service les 20 juin et 17 juillet, les opérateurs de trottinettes électriques partagées Hive et Wind ne font déjà plus partie du paysage bruxellois.

La société allemande Wind y disposait d’une flotte de 500 trottinettes tandis que l’opérateur Hive en disposait 800. Au total, ce sont donc 1 300 engins qui ont été retirés. Une information confirmée par Bruxelles Mobilité, qui précise également que l’opérateur Tier (50 engins), a également déserté Bruxelles.