Un incendie s'est déclaré lundi en fin de journée dans une cabine haute tension souterraine située rue Kerckx à Ixelles, a indiqué vers 20h15 Walter Derieuw, le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Il n'y a pas eu de victime.

Un périmètre de sécurité et de confinement de 50 mètres a été établi dans un premier temps. Il a par la suite été reculé à 150 mètres. Le voisinage a été prié de garder les portes et fenêtres fermées et de couper les systèmes de ventilation. Un très léger dégagement de produit toxique avait été détecté. "Il se dilue dans l'air", assure Walter Derieuw. "Si on ne le respire pas directement, cela ne cause pas de problème. La toxicité n'a jamais posé problème. Les mesures de confinement ont largement suffi à assurer la sécurité des riverains". Une équipe mesurait en continu la teneur des fumées.

Il y a eu des coupures de courant durant la soirée.

Walter Derieuw a annoncé que le feu avait pu être éteint vers 21h22. Le dégagement de fumée a peu à peu diminué. Le périmètre de sécurité a été levé vers 22h25, sauf dans la rue Kerckx.

Les autorités communales d'Ixelles ont tenu informée la population via be-alert. Il s'agit d'un site géré au niveau fédéral sur lequel il faut s'inscrire pour être tenu informé des mesures d'urgence prises dans son quartier ou autour de son lieu de travail.

Les causes devront encore être déterminées par la compagnie d'électricité.