Fumée, véhicules de secours, secouristes et drones ont été utilisés.

La coordination des secours et la sécurité dans les tunnels bruxellois sont essentielles en cas d’incident.

Pour être préparés au mieux, le Siamu et le Centre de Mobilité de Bruxelles Mobilité ont organisé la nuit dernière un exercice grandeur nature dans le tunnel Porte de Hal. 

"Nous faisons ce type d'exercice grandeur nature de manière régulière", explique Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité. "Ces exercices sont réalisés en coordination avec les services de secours. Cela permet de tester les bonnes procédures d'intervention. Chaque tunnel a ses propres spécificités et dispose de ses propres conditions minimales d'exploitation et de ses propres procédures d'évacuation. Ces exercices sont donc indispensables en cas d'incident réel. La nuit dernière, nous avons placé des mannequins, et des véhicules accidentés, afin de reproduire au mieux les conditions d'urgence auxquelles nos services peuvent être confrontés."

© DR

Fumée, véhicules de secours, secouristes et drones ont été utilisés pour être au plus proche des conditions d’une situation d’urgence réelle.

© DR