Les manifestations ne sont toutefois pas interdites, a informé le bourgmestre Willy Decourty (PS), lors d'une conférence de presse ce mardi. Willy Decourty vient de rentrer d'une mission en Israël et voudrait surtout éviter de nouveaux troubles de la part des manifestants congolais. "Il est prévu que les résultats des élections présidentielles soient validés samedi prochain. Nous serons dès lors très attentifs et l'interdiction de rassemblement sera prolongée. Des manifestations peuvent éventuellement être autorisées en fonction des endroits. Ce ne sera pas le cas à Matonge", explique Willy Decourty.

Les autorités communales vont également miser sur le renforcement des contacts existants avec la communauté congolaise. Un commissariat de police sera ouvert à partir de 2012, rue Longue Vie. Environ une trentaine de commerçants d'Ixelles ont subi des dégâts matériels durant les troubles de la semaine passée. "Dix-sept agents du service Propreté ont ramassé 24 tonnes de déchets depuis le début des émeutes. Dans le triangle de la chaussée d'Ixelles, de la chaussée de Wavre et des rues environnantes, le nettoyage se fait de manière continue", précise Delphine Bourgeois, échevin de la Propreté publique.