Ce 8 mars, de nombreux piquets de grève ou actions seront organisés dans toute la ville. Les femmes pourront rejoindre ceux-ci à vélo mais aussi avec le bus 8 maars qui fera un lien entre les différentes actions et piquets.

A 8h30, des avocates et "mères veilleuses" mèneront une action place Poelaert pour dénoncer la violence institutionnelle contre les mères monoparentales. A 9h, une action de soutien aux étudiantes et travailleuses de l'université en grève se tiendra avenue Héger, sur le campus du Solbosch (ULB). A 9h45, c'est contre les violences machistes et les féminicides que des femmes se réuniront place du Congrès.

A 11h, un soutien au travailleuses en grève du planning Aimer Jeunes est organisé rue Saint-Jean de Népomucène 28. A 11h30, les collectifs vous donnent rendez-vous rue du Grand Hospice pour une action sur le logement et en soutien aux occupations des sans-papiers. A 12h15, les femmes soutiendront les travailleuses de la santé en grève à l'hôpital Saint-Pierre (rue aux Laines 105).

A 13h, le collectif Fem&Law se réunira devant le Conseil du Contentieux des étrangers pour dénoncer le sexisme et le racisme au sein des instances d'asile (rue Gaucheret 92/94). A 13h40 est prévue une mobilisation des associations de quartier, de la Maison des femmes et du planning Josaphat (place Lehon puis rue Royale-Sainte-Marie 70, Schaerbeek). A 15h aura lieu une action musicale et dansante par les artistes et travailleuses de la culture à la rue Blaes 154. A 15h45, est organisé un piquet de grève des travailleuses du non-marchand de la CNE et "haka féministe" devant la gare Centrale.

Enfin, le traditionnel rassemblement est prévu de 17h30 à 19h place du Luxembourg. Il est limité à 100 personnes et les mesures de distanciation sont obligatoires.