La secrétaire d'Etat bruxelloise à l'Urbanisme, Françoise Dupuis (PS), a signé le permis de démolition de deux bâtiments de l'ancien aéroport de Haren pour permettre la construction du nouveau siège de l'Otan.

Cette signature constitue une nouvelle étape dans la probable démolition de ces bâtiments, situés dans l'actuel Quartier Roi Albert Ier de l'armée. Ils sont les dernières reliques de la vieille aérogare de Bruxelles, que deux associations et la Ville de Bruxelles tentaient de sauver.

La commission de concertation avait donné le 10 décembre un avis favorable à la démolition de ces deux bâtiments, utilisés jusqu'il y a peu par la Force aérienne.

L'annonce de la possible démolition de ces deux bâtiments avait provoqué une levée de boucliers de la part de plusieurs associations, dont l'ASBL Pétitions-Patrimoine, favorable à un classement de ces bâtiments au nom de leur caractère historique et d'une certaine valeur architecturale.

© La Libre Belgique 2006