L'autorité communale a ouvert un registre de condoléances pour celui qui siégeait à son conseil communal et y tenait un échevinat depuis 1995. Bruno Collard, élu sur la Liste du bourgmestre Didier Gosuin (DéFI), était depuis les dernières élections en charge de la prévention et du logement au sein du collège échevinal de la commune.

"Adieu mon ami", a sobrement relayé sur Facebook le bourgmestre, en accompagnement d'une photo d'un Bruno Collard souriant.

Après avoir étudié à l'UCL, Bruno Collard a mené une carrière dans la fonction publique, jusqu'au poste de directeur au sein de l'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement (Bruxelles Environnement), rappelle vendredi la section locale de DéFI. Il a lié son parcours en politique à celui de Didier Gosuin, en prenant le rôle de secrétaire de cabinet de ce dernier quand il était au gouvernement bruxellois. C'est également l'année où Didier Gosuin est devenu bourgmestre d'Auderghem, en 1995, que Bruno Collard y a fait son entrée, au conseil et en tant qu'échevin.

"Epicurien, bon vivant et attachant, il nous quitte après une longue maladie, laissant une épouse et trois enfants. Militant FDF et DéFI depuis trente ans , c'est un ami du parti qui s'en va", communique vendredi DéFI Auderghem. Pour Didier Gosuin, c'est "un compagnon de route" qui s'en va. "C'était une pièce maîtresse à la commune d'Auderghem. (...) Il était réputé pour sa gentillesse et sa disponibilité. Parfois trop", commente le bourgmestre.

La commune d'Auderghem est dirigée par une coalition DéFI - Ecolo/Groen.