Bruxelles

L'homme armé d'origine africaine qui criait des phrases religieuses en arabe et en français dans la station de métro Ribaucourt, à Molenbeek-Saint-Jean et qui avait été interpellé jeudi soir, a été libéré sous conditions par le juge d'instruction. 

Il a été inculpé de port d'arme illégal et de menace par geste, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. La police fédérale avait reçu un appel jeudi après-midi lui signalant la présence d'un homme armé dans la station de métro Ribaucourt à Molenbeek-Saint-Jean, qui criait des phrases religieuses en arabe et en français.

Des agents de la police fédérale et de la police locale se sont aussitôt rendus sur place mais l'homme avait déjà quitté les lieux et n'avait pas pu être interpellé. Il a finalement été appréhendé plus tard dans la soirée. Après avoir été entendu par la police, le parquet de Bruxelles l'a mis vendredi après-midi à la disposition du juge d'instruction. Ce dernier l'a remis en liberté sous conditions.