Première femme à présider un parti politique en Belgique, alors le FDF (désormais DéFI), Antoinette Spaak a aussi siégé au conseil communal d'Ixelles de 1982 à 2001, rappelle la commune. Elle est davantage connue pour son engagement aux autres niveaux de pouvoir, à la Chambre, au parlement européen, au Conseil de la Communauté française et au parlement bruxellois.

"Chacun.e se souviendra de sa voix déterminée, de sa passion, de son humour, de son élégance mis au service des causes qu'elle défendait et parmi lesquelles, le féminisme avait une place importante", soulignent l'autorité communale et son actuel bourgmestre Ecolo Christos Doulkeridis dans un communiqué.

Un "livre d'or" est ouvert à tous ceux qui veulent rendre hommage à l'ancienne femme politique, à la salle des pas perdus de la maison communale.