La règle concerne tous les enfants de l'enseignement communal (francophone et néerlandophone) à Jette. En imposant aux enseignants et aux autres membres du personnel, ainsi qu'aux élèves, qui ont séjourné au moins 48 heures dans une région classée orange et/ou rouge, au cours d'une période de 14 jours ou moins avant la rentrée scolaire, de rester en quarantaine durant 14 jours à dater de leur retour en Belgique, la commune de Jette va plus loin que ce préconisent les autorités et que ce qui se fait dans d'autres communes du pays.

Les personnes concernées sont tenues d'en informer la direction de l'école. En outre, si un élève ou un membre du personnel est en attente du résultat d'un test covid, il ne peut en aucun cas se présenter à l'école avant d'avoir eu confirmation que le test est négatif et qu'il ne doit pas rester en quarantaine, lit-on sur le site internet de la commune.

"C'est une manière de rassurer tout le monde. A la fois, le personnel enseignant mais aussi les élèves. Mais surtout le personnel enseignant par rapport aux enfants. On sait qu'ils tombent peu malades mais peuvent malgré tout transmettre le virus", a expliqué le bourgmestre de Jette, Hervé Doyen, à la RTBF.

Le bourgmestre ne s'attend toutefois pas à ce que la mesure concerne beaucoup d'élèves car de nombreuses personnes sont déjà rentrées de vacances depuis plusieurs jours.