Il l'a annoncé sur Twitter quelques minutes après la conférence de presse donnée par Sophie Wilmès ce lundi 27 juillet.

"Suite à l'évolution de l'épidémie depuis jeudi dernier, nous devons prendre la difficile décision d'annuler la Foire du Midi. Il n'est plus possible de tenir cet événement vu les nouvelles mesures définies par le CNS", a écrit Philippe Close.

Le bourgmestre va rencontrer les forains dès ce mardi pour expliquer cette décision et analyser, avec eux, la situation.

Jeudi, l'échevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles, Fabian Maingain (DéFI), avait estimé que la nouvelle réunion du Conseil national de sécurité (CNS) aurait "a priori" peu d'impact sur l'organisation de la Foire du Midi, rappelant que les foires avaient été placées dans la même catégorie que les marchés, sans limitation à 400 personnes. De 400, les événements en extérieur sont toutefois passés lundi à 200 participants.

La Foire du Midi devait initialement débuter le 18 juillet.