En tout, une enveloppe de plus de 5 millions d'euros sera destiné à ce secteur jugé "essentiel" et qui "réalise des missions d'intérêt public", a expliqué jeudi matin le ministre-président Rudi Vervoort (PS).

Selon M. Vervoort, il s'agit d'"un des secteurs les plus touchés par les mesures décidées dans le cadre de la crise du coronavirus". Sans avoir interrompu ses services, ce secteur a perdu l'essentiel de son activité.

Le gouvernement bruxellois avait déjà octroyé une aide de 4,5 millions d'euros à 1.500 exploitants il y a quelques mois.

Toutefois, avec le nouveau confinement et les mesures touchant notamment le secteur des événements culturels, sociaux et festifs, les bars et restaurants, mais aussi le tourisme d'affaires et de loisir, le secteur du transport rémunéré de personnes fait face à des dommages économiques et sociaux, a encore justifié jeudi le cabinet du ministre-président bruxellois, à l'issue de la réunion.