"L'objet est décrit dans le rapport comme une arme de type médiévale, vraisemblablement une lance", a précisé Olivier Slosse, porte-parole de cette zone de police bruxelloise. "Les policiers ont dû utiliser le spray au poivre pour pouvoir intercepter l'homme. Celui-ci a été interpellé sur la voie publique et ensuite privé de sa liberté. Aucune personne n'a été blessée", a indiqué Olivier Slosse. "Pour l'instant, les circonstances des faits ne sont pas déterminées".