La société bruxelloise de transports publics, la STIB, observera une grève de 24 heures le lundi 6 octobre, a annoncé mercredi la CSC. Ce débrayage s'inscrit dans le cadre de la journée d'actions nationale décrétée par les syndicats ce jour-là, a-t-elle précisé. "L'action concerne l'ensemble du personnel de la STIB, du début à la fin du service", a ajouté le syndicat chrétien.

Le front commun entend notamment dénoncer "l'immobilisme du gouvernement". Il plaide également pour une réduction de la TVA et des prix de l'énergie ainsi que pour une taxation équitable pour les travailleurs.

Les syndicats regrettent enfin "l'arrogance patronale" et exigent le maintien de l'indexation automatique des salaires.