L'échevine (PS) lance également une action participative sur les réseaux sociaux intitulée "Cette année, c'est vous qui illuminez Bruxelles !". Dans le cadre de l'édition restreinte, pour raison sanitaire, des Plaisirs d'hiver, le marché de Noël a été annulé, mais les éléments visuels comme le sapin de la Grand-place et l'illumination de 142 rues commerçantes au travers de la campagne Brussels by Lights ont été maintenus. Delphine Houba a souhaité prolonger cette intention d'apporter du réconfort et de la magie des fêtes au moyen de décorations lumineuses illuminant les soirées de cet hiver assombri par la pandémie. "Je souhaite apporter de la lumière à celles et ceux qui en ont le plus besoin. J'ai donc évidemment pensé à nos hôpitaux et à nos maisons de repos. Ces illuminations apportent un message de soutien, pour remercier toutes ces personnes des efforts consentis pour lutter contre l'épidémie de coronavirus", déclare-t-elle.

En pratique, le cadre de vie des maisons de repos Vesale à Bruxelles, Heysel à Laeken, Aux Ursulines et Sainte-Gertrude dans les Marolles et Les Églantines à Neder-Over-Hembeek, va être égayé avec des décorations choisies pour les cours intérieures, les réfectoires et autres lieux de passage.

Pour les hôpitaux, la Ville a choisi de décorer le site Victor Horta à Laeken et d'illuminer le CHU Brugmann au niveau de son bâtiment central et du service de gériatrie. Un grand ours blanc a de plus été installé à l'entrée de l'hôpital des enfants.

La façade de la Maison de la Création a par ailleurs été habillée avec des structures en trois dimensions.

En outre, l'initiative "Cette année, c'est vous qui illuminez Bruxelles !" propose de fédérer les citoyens en les appelant à partager jusqu'au 31 décembre des images de leurs décorations à domicile sur les réseaux sociaux. Les photos jugées les plus belles, parmi celles postées sur Facebook avec la mention @BXLvilledebruxelles et sur Instagram avec le hashtag #mywinterlights, seront diffusées sur les écrans de la Ville de Bruxelles.