Le CD&V veut multiplier par 1.000 - de 4 à 4.000 - le nombre de bornes de chargement publiques à Bruxelles afin de promouvoir l'utilisation des véhicules électriques. 

Selon les démocrates chrétiens flamands, 200 bornes publiques devraient être mises en service dès 2020, après concertation avec le gestionnaire du réseau Sibelga et les 19 communes de la capitale. Ils entendent également négocier avec le secteur du retail afin que chaque parking dispose en moyenne de cinq bornes de rechargement.

Ces dernières devraient aussi être installées dans les nouveaux bâtiments et pour chaque Bruxellois disposant d'une voiture électrique mais pas de point de rechargement dans un rayon de 250 mètres autour de son habitation.

En multipliant les bornes de rechargement mais aussi en plaidant pour une politique fiscale avantageuse, le CD&V entend promouvoir l'utilisation de la voiture électrique, avec l'objectif, d'ici 2030, que tous les véhicules soient "zéro émission".