Encore une plainte pour violence contre des policiers de la zone de Bruxelles-Ixelles. Selon "Le Vif", elle émane, cette fois, du jeune comédien David Murgia, 25 ans, sacré Magritte du meilleur espoir masculin en 2013, qui s’est fait apostropher vertement par un policier parce qu’il n’empruntait pas un passage pour piétons, alors qu’il se rendait, lundi, chez le boulanger.

M. Murgia dit avoir obtempéré mais reconnaît avoir reproché au policier son ton agressif. Résultat des courses : le comédien a été violemment ceinturé, menotté, insulté et emmené, au commissariat où il a passé toute la journée, étant l’objet, dit-il, de commentaires salaces et de brimades de policiers "qui n’arrêtaient pas de péter et de roter".

Pas une première

En juin, une habitante d’Ixelles avait déjà accusé la police de cette commune de violences injustifiées tandis que deux jeunes ont porté plainte contre des policiers de la même zone pour violences à caractère homophobe pour des faits qui se sont déroulés à la sortie du Brussel Summer Festival.

Contacté par "Le Vif", l’officier de presse de la zone concernée, M. De Coninck, nie les accusations portées à l’encontre des agents de police. David Murgia, lui, ne compte pas en rester là.