Le concept "Bières de quartiers" propose des breuvages relatifs aux spécificités des quartiers bruxellois.

Faire correspondre une bière artisanale aux spécificités des quartiers bruxellois, c’est l’objectif du projet Bières de quartiers, porté par trois jeunes Bruxellois amis de longue date : Bruno, Greg et Vivi. "Cela fait quelques années que je suis actif au niveau de la redynamisation des quartiers et des commerces de proximité, tandis que Bruno a toujours été passionné par la production du houblon. Un soir, nous avons décidé de rassembler nos passions et de monter un projet original qui vise à proposer une bière par quartier afin de renforcer leur identité. Vivi, qui était avec nous sur les bancs de l’école, a par la suite rejoint le projet", explique Greg Malcause, cofondateur du projet.

Sept bières différentes

Aujourd’hui, Bières de Quartiers propose sept breuvages différents. Les Trois Tilleuls et La Wiener (Watermael-Boitsfort), La Chasseurs Ardennais (Schaerbeek), La Stockel, La Schweitzer (Berchem-Sainte-Agathe), La Saint-Boniface et La Cimdix (Ixelles), la petite dernière sortie en juin dernier.

À la rencontre des commerçants

Ces bières ont pu être produites grâce à une opération de crowdfunding qui a permis de lever près de 15 000 euros.

Pour élaborer ces bières, les trois comparses sont partis à la rencontre des commerçants et habitants des différents quartiers. "Nous avons spontanément rencontré les commerçants pour leur présenter notre projet et certains sont venus nous voir de leur propre gré. Ainsi, La Schweitzer a été élaborée suite à la demande d’une association de riverains qui met en place des projets durables pour donner de la visibilité à leur quartier, précise Greg Malcause. C’est également en concertation avec les commerçants que l’on analyse le type de bière que l’on va produire, en fonction de l’histoire du quartier."

Une étiquette personnalisée

"Nous avons quatre étiquettes différentes par bière, avec à chaque fois une histoire insolite sur le quartier. Le but, en dégustant la bière, est d’en apprendre davantage sur le quartier dans lequel on se trouve. Mais les bières sont également commercialisées dans d’autres établissements que ceux situés dans les quartiers concernés. Chaque établissement fait sa propre sélection de bières qu’il souhaite proposer à sa clientèle", ajoute notre interlocuteur.

Une collaboration wallonne

Les trois acolytes ne disposent actuellement pas de leurs propres installations mais collaborent avec des brasseries artisanales situées en Wallonie pour produire leurs breuvages. Elles sont situées à Jandrenouille, dans la brasserie du Renard à Grez-Doiceau et dans la brasserie Valduc. Trois nouvelles bières bruxelloises devraient encore voir le jour en 2020. Sept bières de quartiers sont actuellement commercialisées.