L’opposition MR déplore la lenteur dans le projet de réaménagement de cet endroit.

Le pont de Cureghem est une voirie régionale importante, qui traverse le canal de Bruxelles et constitue la jonction de la chaussée de Mons depuis le quartier de Cureghem jusqu’aux quartiers du centre historique, à savoir les quartiers Wayez et Veeweyde-Aurore.

Pas moins de huit rues convergent vers le pont de Cureghem, également fort fréquenté par les bus et les trams, ce qui fait de cet endroit un carrefour très fréquenté.

Les cyclistes en danger

La dangerosité de la circulation routière à ce carrefour, en particulier pour les cyclistes, n’est malheureusement plus à démontrer. Cet endroit figure d’ailleurs toujours sur la carte des points noirs en termes de sécurité routière établie sur demande de la Région bruxelloise depuis 2015.

L’accident mortel d’un policier de 28 ans qui rentrait chez lui à vélo, en octobre 2018, a tristement illustré la dangerosité avérée de la circulation routière à cet endroit.

Un nouvel accident, ce week-end

Mais un nouvel accident de roulage a provoqué deux blessés graves dans la nuit de samedi à dimanche à cet endroit. Un des conducteurs impliqués se trouve à l’hôpital dans une situation critique.

Afin de remédier à la situation, la Région avait annoncé qu’elle souhaitait intervenir pour transformer ce dangereux carrefour en rond-point, mais depuis lors, la situation reste en l’état.

"La phase-test devait débuter en avril 2019 mais a ensuite été reportée en octobre. Depuis lors, rien n’a vu le jour", fustige le chef de groupe de l’opposition MR au conseil communal Gaëtan Van Goidsenhoven.

Contacté, Bruxelles Mobilité explique qu’un test de modification va voir le jour en mars et avril et devrait être terminé vers Pâques. L’objectif : revoir les sens de circulation et réduire l’espace de la voiture.