Le sapin de Noël des Plaisirs d'Hiver est arrivé en convoi exceptionnel jeudi matin, vers 06h00, sur la Grand-Place de Bruxelles, en présence de l'échevine de la Culture, du Tourisme et des Grands événements Delphine Houba. 

Il a été planté peu avant 08h00 sous les yeux du bourgmestre Philippe Close. Cette année, l'arbre est offert par la Ville de Stavelot à la Ville de Bruxelles en commémoration de la solidarité dont cette dernière a fait preuve à son égard après la bataille des Ardennes en 1945.

Découpé mercredi à Francorchamps, en Haute Ardenne, et transporté de nuit en convoi exceptionnel, l'épicéa restera planté sur la Grand-Place jusqu'au 5 janvier prochain.

Il s'agit d'un épicéa Nordmann (Abies nordmanniana) âgé de 40 ans et mesurant 22 mètres de haut. Il a été choisi et mis en place par l'échevin des Forêts de Stavelot Raymond Kockelmann.

Si l'arbre avait organisé sa succession car deux jeunes plants poussaient à son pied, la Ville de Stavelot procédera à la plantation d'un Nordmann de même qualité.

"Il s'illuminera de mille feux le 29 novembre au milieu d'un spectacle son et lumière féerique", explique Delphine Houba. Ce dimanche, dès 9h00 du matin et durant dix heures, huit personnes habilleront l'épicéa de 140 bulles rouges, 1,5 km de guirlandes, 120 boules aux couleurs nationales et 50 petits bonhommes en bois pour célébrer les 400 ans du Manneken-Pis.

Ce symbole des fêtes de fin d'année trônera au centre du spectacle son et lumière que les visiteurs pourront découvrir à partir du 29 novembre à 17h45, lors de l'inauguration des Plaisirs d'Hiver.