Le temps passé dans les bouchons a baissé en moyenne de 69% à Bruxelles depuis le début des mesures de confinement pour limiter la propagation du coronavirus, lit-on jeudi dans les journaux L'Avenir, qui s'appuient sur les statistiques du fabricant de systèmes de navigation GPS TomTom.

Dans les principales villes belges, la chute la plus spectaculaire des embouteillages est enregistrée à Bruxelles où le temps passé dans les bouchons a baissé en moyenne de 69%.

En Wallonie, c'est à Liège que le recul moyen est le plus fort: -63%. Suivent Charleroi (-46%) puis Namur (-44%).

En Flandre, à Anvers et Bruges, la chute est sensiblement identique, respectivement -58 et -54%, d'après les données de l'entreprise néerlandaise, qui affirme être présente dans une voiture sur six en Europe.

La moyenne a évolué au fil des mesures. Avec deux moments clés: le 13 mars (lendemain de l'annonce de la fermeture des écoles) et le 18 mars (jour où le confinement s'est durci), le taux de congestion a plus ou moins fondu. Ainsi à Bruxelles, la moyenne entre le 13 et le 17 mars était de -54%. Avant de descendre à une moyenne globale de -69%, avec même plusieurs pics à -81%.