Les traditionnels 20 km de Bruxelles, la plus importante course à pied de l'année en Belgique avec ses 40.000 participants, doivent en principe fêter leur 41e édition le 31 mai prochain.

La crise sanitaire liée au coronavirus Covid-19 et les mesures prises en Belgique pour limiter sa propagation menacent le maintien de l'épreuve à sa date initiale. "Une décision sera prise fin mars", a précisé Carine Verstraeten, la cheville ouvrière de l'épreuve depuis l'origine, à l'agence Belga. "Nous sommes attentifs au jour le jour quant à l'évolution de la situation et restons en contact avec les autorités. Nous avons déjà décidé de reporter le début des inscriptions au 14 avril (elles ont généralement lieu fin mars, NDLR). A un moment donné en fonction de l'évolution de la situation, il faudra trancher au sujet du maintien ou du report. Ce sera fin mars. Ce serait néanmoins un petit miracle que tout soit réglé à ce moment-là et que tout puisse se dérouler normalement le 31 mai", a-t-elle précisé. Les organisateurs, le Syndicat d'initiative-Bruxelles Promotion (SIBP), planchent déjà sur des scénarios alternatifs. "Vous le savez c'est une énorme organisation, qui demande de bloquer Bruxelles et cela ne s'improvise pas. Nous avons un grand principe, travailler main dans main avec tout le monde. Trouver une nouvelle date qui convienne à tous ne sera pas aisé. Elle se situerait plus que probablement après l'été", a ajouté Carine Verstraeten qui est la Secrétaire Général du SIBP.

"En tout cas, nous avons connu la période des attentats (en mars 2016, NDLR) et c'était beaucoup plus anxiogène qu'aujourd'hui. Si tout le monde respecte les consignes, on va retrouver une vie normale, c'est certain."