Comme annoncé, les formateurs bruxellois Rudi Vervoort (PS) et Elke Van den Brandt (Groen) ont rencontré mardi (matin) les chefs de file de l'Open Vld, Guy Vanhengel et Sven Gatz, "afin de répondre à leurs préoccupations et demandes d'éclaircissements dans le cadre de la formation d'un futur gouvernement bruxellois", ont-ils indiqué à l'issue de leur entretien. 

Celui-ci s'est déroulé dans un "climat serein et respectueux", ont-ils ajouté. Les deux formateurs ont précisé qu'ils ont rappelé la singularité du contexte bruxellois: une double majorité qui se construit indépendamment des autres exécutifs régionaux et fédéral. Ils ont insisté sur "la nécessité de mettre en place rapidement une majorité qui permette à la Région bruxelloise d'être un partenaire solide et constructif, vecteur de stabilité pour notre pays. La Région bruxelloise entend continuer à jouer un rôle moteur du fédéralisme de coopération".

"Nous espérons avoir répondu aux interrogations émises par l'Open Vld et escomptons une issue favorable afin d'entrer rapidement dans le vif du sujet pour construire un accord de majorité ambitieux que méritent les Bruxellois pour les cinq années à venir", a commenté le formateur PS Rudi Vervoort au terme de la rencontre.