L'opérateur bruxellois de la Santé, Iriscare, a informé dès vendredi les maisons de repos de la capitale qu'elles pouvaient vacciner sans plus attendre une partie de leur personnel soignant, a indiqué vendredi la plate-forme multimédia néerlandophone sur son site web. 

L'Agence fédérale des médicaments (AFMPS) a donné l'autorisation jeudi soir d'inoculer non pas cinq mais six doses de vaccin à partir d'un flacon Pfizer. Selon la notice, un flacon du vaccin Pfizer contient cinq doses. Mais sur le terrain, les soignants belges parviennent à extraire la marge de sécurité prévue dans le flacon, soit 20% de vaccin supplémentaire, grâce à des seringues plus efficaces.

Selon Bruzz, Iriscare a transmis la nouvelle à ses institutions dès vendredi matin, ce qui signifie qu'une partie du personnel soignant peut déjà être vaccinée. Ainsi, 24 des 114 membres du personnel de la maison de repos Romana, située à Laeken, ont été vaccinés dès vendredi. La vaccination systématique du personnel des maisons de repos et centres de soins résidentiels débutera le 18 janvier.