Les deux établissements bruxellois n'ont pas survécu à la crise du Covid-19, après avoir déjà été fragilisés par les attentats de mars 2016 et les travaux du piétonnier dans le centre de la capitale.

Le secteur de l'horeca est dans l'incertitude depuis de longues et nombreuses semaines. Pour les restaurants et les cafés, le futur est incertain et de nombreux établissements ne savent pas s'ils seront en mesure de rouvrir leur portes lorsque les clients seront à nouveau autorisés à les fréquenter.

À Bruxelles, deux restaurants viennent d'être déclarés en faillite: La Bécasse, situé au cimetière d'Ixelles, et Bonsoir Clara, situé dans le centre rue Dansaert. L'avocat des deux lieux, Nicholas Ouchinsky, a confirmé l'information à L'Echo ce mardi. Les deux établissements étaient déjà affaiblis, et en réorganisation judiciaire par transfert d'activité. Ils ont été proposés à la revente par des mandataires de justice, mais la crise du coronavirus a coupé court aux démarches entamées en ce sens.

À la suite des attaques terroristes de 2016 à Bruxelles et des travaux du piétonnier, Bonsoir Clara , qui employait treize personnes, avait déjà lancé deux procédures de réorganisation judiciaire, une en 2018 et une autre en décembre dernier. Mais aucune des deux n'a suffit à redresser le restaurant. Du côté de La Bécasse , c'est un procès contre le fisc perdu en 2019 qui avait mis à mal l'établissement. Saaid Barhdadi, qui possède les deux restaurants, avait perdu 1,8 millions d'euros dans cette affaire. Après une procédure de réorganisation judiciaire, Nicholas Ouchinsky avait réclamé un délai de six mois pour trouver un repreneur à La Bécasse , mais cela a été infructueux, notamment à cause du Covid-19.