Seules les visites essentielles et vitales sont autorisées, auxquelles s’ajoutent dorénavant les visites encadrées.

Le gouvernement bruxellois va envoyer, aujourd'hui, une circulaire aux maisons de repos et de soins bruxelloises leur expliquant les modalités de visites dans leurs établissements. "Le principe de base reste l'interdiction des visites dans ces établissements. Seules les visites essentielles et vitales sont autorisées, auxquelles s’ajoutent dorénavant les visites encadrées, moyennant le respect de conditions strictes", explique le ministre de la Santé Alain Maron (Ecolo).

Ainsi, les visites ne pourront avoir lieu qu'une fois le processus de testing du personnel et des résidents et pour autant que les conditions le permettent. Autrement dit, si et seulement si la mise en place de l’ensemble des mesures indispensables permettent à l’institution d’être prête à accueillir des visiteurs dans de bonnes conditions de sécurité, y compris de disposer du personnel en suffisance pour organiser et encadrer les visites, avec une attention particulière pour la prise en charge des résidents désorientés.

Par ailleurs, des tablettes sont distribuées dès aujourd’hui dans les homes afin de facilite le contact vidéo avec les familles. Une ligne d’écoute et de soutien psychologique spécifiquement à destination des résidents de MR-MRS a également été ouverte.