La police comptabilisait 550 manifestants congolais samedi aux alentours de 16h45 dans les rues de Bruxelles.

Dénonçant la réélection du président Joseph Kabila, les manifestants sont partis de la gare du Nord pour rejoindre la quartier européen, où une série de discours de clôture sont actuellement prononcés sur un podium au rond-point Schuman. Aucun incident ou interpellation n'a jusqu'ici été constaté.

"Tout s'est déroulé dans le calme", a indiqué samedi le porte-parole de la police de la zone Bruxelles-Nord Johan Verleije.