Bruxelles

La traditionnelle Foire du Midi, à Bruxelles, sera concernée par les travaux d'aménagement du métro vers le nord au cours des prochaines années. La Ville de Bruxelles "étudie en priorité les possibilités de la maintenir dans la zone Midi" de la capitale, a indiqué jeudi l'échevin des Affaires économiques, Fabian Maingain (DéFI). La Foire sera concernée par les travaux du métro nord entre 2020 et 2023 en raison du déplacement d'un collecteur d'égouts sous le square de l'Europe, soit au milieu du tracé actuel de la Foire du Midi.

Selon Fabian Maingain, plusieurs solutions existent, pour autant que les travaux débutent bien en 2020. On pourrait envisager de déplacer le champ de foire vers Lemonnier, de le rabattre ou encore de se diriger vers l'esplanade de la gare du Midi.

Durant une deuxième phase (2024-2027, si les délais de la première phase sont respectés), les trémies de sortie de tramways seront remplacées. Cela aura un impact plus important sur le champ de foire.

"Pour chacune de ces phases de travaux nous recherchons des solutions adéquates pour maintenir la Foire grâce aux accompagnements de chantiers adéquats", a expliqué l'échevin des Affaires économiques.

Selon l'échevin, au stade actuel, toutes les solutions sont envisagées et envisageables: rabattement, esplanade de la gare du midi, extension vers la porte de Ninove...

"La priorité est et restera le maintien de la Foire du Midi dans le quartier du Midi pour préserver ses racines bruxelloises, au profit des habitants, des commerces et de ses forains", a commenté Fabian Maingain (DéFI). Selon celui-ci, rien ne sera envisagé qui ne puisse préserver chaque attraction ou maintenir la Foire accessible pour ses visiteurs.

M. Maingain a dit également compter sur la Région Bruxelloise pour aider à trouver une solution qui permettra aux forains de maintenir leur activité dans leur quartier historique.