Le salon Sea Food a récemment annoncé son départ à Barcelone. A Bruxelles, le tourisme d’affaires semble à la peine. Pscal Smet, en mission économique en Chine, nous avance ses pistes pour y remédier.

"Je précise tout de même que Bruxelles est la deuxième ville de congrès au monde après Singapour, la première en Europe", avance le Secrétaire d’État en charge du Commerce extérieur (one.brussels). "Certes Barcelone grimpe. Le problème est que Bruxelles n’est pas un premier choix pour beaucoup car ils ne connaissent pas bien la Ville et ses atouts."

Bruxelles ne dispose pas non plus d’infrastructures modernes capable d’accueillir de très grosses foires.

"C’est pour cela qu’il est très important que l’on rénove, que l’on modernise les palais d’exposition du Heysel. C’est, selon moi, la priorité absolue."

Quid du centre de congrès prévu dans le projet Neo ?

"Il est nécessaire mais moins prioritaire que la rénovations des palais du Heysel. Qui doivent être réalisés avant le centre de congrès. On peut toujours organiser des congrès dans les palais du Heysel."

Le dossier est en cours ?

"La ville commence à travailler sur un projet. La Région aussi. Nous travaillons ensemble. C’est comme cela que nous pouvons avancer."

-> Découvrez l'interview complète de Pascal Smet en Chine.