Bruxelles La démolition de la couche d’asphalte sur l’ensemble du périmètre débute jeudi.

Alors que le chantier de la place De Brouckère avance à plutôt vive allure malgré l’un ou l’autre souci (lire en page 22), une nouvelle phase du chantier du piétonnier va démarrer ce lundi. Il s’agit de la partie de la place de la Bourse et ses voiries attenantes : les rues Auguste Orts, Paul Delvaux et Jules Van Praet mais aussi le boulevard Anspach entre la rue du Marché aux Poulets et la rue des Pierres.

Dans un premier temps, il sera procédé à l’installation du chantier. Les travaux de démolition en tant que tels débuteront jeudi prochain. Concrètement, les voiries existantes seront démolies jusqu’à la toiture du prémétro sur le boulevard Anspach. Une couche d’étanchéité sera ensuite posée sur la toiture du prémétro.

L’aménagement de façade à façade du revêtement de sol sera réalisé en pierre bleue sur le boulevard Anspach et dans la rue Orts, de platine de grès dans les rues Delvaux et Van Praet. Ces deux dernières voiries accueilleront neuf arbres. Bancs, zones vertes, etc., l’aménagement sera identique à celui déjà réalise. Deux doubles kiosques seront par ailleurs construits sur la place de la Bourse, leur affectation n’est pas définie.

© BELIRIS

Viendront ensuite la pose de l’éclairage public (identique à celui installé plus haut sur le new piétonnier - en façade et en mâts) et l’installation de la fontaine. "Il s’agira d’une fontaine de type miroir d’eau comme à Bordeaux", précise-t-on chez Beliris. "Une fine pellicule d’eau sur un revêtement de pierre équipé de brumisateurs." La fontaine sera placée rue Orst, face à la Bourse, juste devant l’hôtel Mariott. Autre élément architectural marquant : le marquage au sol de l’ancien tracé de la Senne par deux bandes de pierre bleue polie de 10 centimètres de large chacune.

Ce vaste chantier se déroulera en deux phases. D’abord le boulevard Anspach de part et d’autre de la Bourse ainsi que les rues Devaux et Van Praet, puis la rue Orts et la place de la Bourse. La fin de cette phase est prévue pour fin 2019, début 2020.

La circulation des piétons est garantie durant le chantier, de même que les cinq accès au prémétro - un accès est en cours d’analyse. L’accès aux commerces est lui aussi assuré et des zones de livraison seront prévues tandis que des points de collecte des déchets seront aménagés pour les riverains et commerçants.

Les rues Henri Maus et la rue de la Bourse situées sur les deux côtés de l’édifice feront elles aussi l’objet d’un réaménagement mais à l’issue de la transformation du bâtiment en musée de la bière (Beer Temple). C’est la Ville de Bruxelles qui prendra le chantier à sa charge.

© BELIRIS