Bruxelles

Une longueur de 15,6 m sur 8,4 m de large. Ce sont les mensurations d’I-conic, soit le plus grand écran digital interactif de Belgique. Ce géant composé de milliers de lumières LED sera installé place de Brouckère dans le courant du mois d’octobre sur la façade principale du centre Monnaie.

Voilà qui démontre encore un peu plus la volonté de la Ville de faire de la place de Brouckère le Time Square bruxellois. La Ville de Bruxelles a donc accordé un permis d’urbanisme à Clear Channel pour que la société exploite la façade nord du centre Monnaie entre le troisième et le sixième étage.

L’écran LED de 140 m², annoncé par Clear Channel comme étant de "haute qualité" et de "haute intensité" diffusera des publicités sur le piétonnier. "C’est un nouveau support qui va s’intégrer dans le paysage urbain. Il va offrir un outil puissant pour les annonceurs qui leur permettra de toucher leur cible au moment qu’elles souhaitent" , précise Bart Demeulenaere, Sales Director chez Clear Channel Belgium.

Pour la Ville de Bruxelles, ce panneau publicitaire géant se justifie par la possibilité des messages d’intérêt public. "Il y a une concession publicitaire qui existe à cet endroit depuis 1961. Cette concession a été reprise par Clear Channel, commente Alain Courtois (MR), premier échevin. Nous n’étions pas opposés à un écran à condition qu’il puisse également servir aux communications de la Ville. Nous avons donc négocié que 40 % des diffusions du panneau digital soit de l’information aux habitants et aux touristes", ajoute l’échevin.

Le panneau diffuserait ainsi, en plus des publicités, des infos pratiques comme des activités culturelles ou sportives, des conseils de mobilité ou de propreté, etc. De surcroît, Clear Channel payerait un loyer à la Ville dont le montant n’a pas été dévoilé.

Actuellement, il y a déjà une publicité Hisense LCD LED sur cette façade du bâtiment. "Mais personne ne la voit", constate Alain Courtois qui trouve que le centre Monnaie qui n’est pas une grande réussite architecturale "mérite un certain habillage". Il précise qu’"il n’ est pas exclu" qu’à l’avenir, d’autres publicités lumineuses viennent envahir la place.

"C’est un peu l’idée de faire comme à Time Square. Je pense que le panneau sera prêt pour le 31 décembre et qu’on pourra y afficher le décompte de la nouvelle année". Le panneau Coca-Cola abandonnerait lui cette mission tout comme les autres communications publiques.

Du côté de Clear Channel, on confirme que l’écran qui devait initialement être opérationnel au mois de septembre a pris du retard. "Il est en cours de préparation et son montage débutera dans le courant du mois d’octobre", conclut Bart Demeulenaere.