Les pompiers de Bruxelles sont descendus dans les stations De Brouckère, Arts-Loi et Maelbeek. Rien d'anormal n'a été détecté.

Selon RTL Info une première personne a dû être hospitalisée ce jeudi matin suite à un semblant de malaise à De Brouckère. "En sortant du métro à la station De Brouckère, j'ai eu comme un malaise. J'ai fait une chute de tension horrible. J'avais des bouffées de chaleur et des envies de vomir. J'ai eu aussi des douleurs aux lombaires" relate une usagère à nos confrères.

Arrivée à son travail, elle ne sent pas mieux et est transportée à l'hôpital Saint-Jean. Contactée par nos soins, Françoise Ledune, porte-parole de la Stib, les transports bruxellois, évoque "trois cas de malaises successifs à Maelbeek, Arts-Loi et De Brouckère pour lesquels des ambulances ont été appelées à l'heure de pointe".

Face à la similitude des cas, les pompiers sont descendus vers neuf heures dans les trois stations concernées pour procéder à des analyses de la qualité de l'air, comme nous l'a confirmé la Stib. "Il s'agissait de vérifier s'il n'y avait pas la présence d'un agent toxique, mais les analyses se sont révélées négatives", rassure M. Ledune. "Il semblerait qu'il s'agisse de coïncidences. Il y avait plus de monde que d'habitude sur cette ligne."

"Le problème ne se situe donc pas au niveau de la Stib" appuie Cindy Arents, l'autre porte-parole des transports publics bruxellois, "mais peut trouver sa source dans le fait qu'il faisait chaud ce matin, et la fermeture des lignes 28 et 50 de la SNCB a engendré un report des passagers dans le métro".

Aucune interruption du trafic n'a dû être effectuée. "L'exploitation de la ligne a pu continuer comme prévu car rien ne s'est avéré positif" ponctue la Stib.