Plusieurs internautes ont signalé ce vendredi aux alentours de 10h30 un "bruit d'explosion" du côté d'Anderlecht, mais aussi dans le nord de Bruxelles et même dans la périphérie, du côté de Wemmel, Dilbeek, Affligem, Roosdaal, Merchtem, Asse et même jusqu'à Ninove.

Contactée par nos soins, la porte-parole de la zone de police Bruxelles-Midi Sarah Frederickx a directement réfuté l'hypothèse d'une explosion ou d'une alerte terroriste. La déflagration a simplement été causée par un avion qui a franchi le mur du son: "Zaventem nous a confirmé que c'était bel et bien le mur du son", précise la porte-parole.

"Nous avons eu beaucoup d'appels concernant le bruit entendu, mais nous n'avons constaté aucun dégât", détaille-t-elle encore.

De son côté, l'opérateur aérien belge Skeyes a également confirmé la piste du franchissement du mur du son, et ce par des avions de la Défense en mission d'urgence. "Un avion de ligne avait perdu le contact avec la tour de contrôle à Zaventem", explique Audrey Dorigo de Skeyes. "Dans ces cas-là, la procédure veut que l'on envoie des F-16".

Le contact entre l'avion de ligne et la tour de contrôle de Zaventem a pu être rétabli rapidement.